01 juillet 2007

Poème "musique" sur Moby et Farmer

J’aime la musique, elle a toujours été mon défouloir.

Je la laisse me traverser et selon mes états d’âme elle m’apporte la paix ou amplifie des sentiments refoulés.

"Avoir besoin de toi comme un deuxième moi-même"

Aujourd’hui, celle-ci fait monter le plaisir, ce ravissement que je n’ai quasiment jamais éprouvé, sans jamais pourtant en être aigrie.

Elle me caresse la peau, effleure mes seins, descend dans mon ventre, tourne en moi pour grandir et remonter dans mon cerveau pour y résonner. Les chants glissent et s’enfoncent dans mes entrailles. La voix et celle qui me dit des choses douces, celle dont je rêve, celle qui me prend, me tourne et me balance.

"Plaisir de t’avoir sur moi, en moi.

Hurler tout ce dont j’attends et espère et que je n’aurai jamais"

Pourtant elle me fait du bien, me rassasie. Je deviens aérienne, lascive, amoureuse, passionnée. Je caresse toujours un corps que j’ai passionnément aimé, je revois son corps, sa peau, sa douceur et son amour. Nous ne formons qu’un et l’univers nous réunis. Quel que soit le problème à résoudre, j'en puise des forces énormes. Je me ressource.

"Musique, plaisir de mon cœur, combien de fois t’ai-je écoutée.

Que de souffrances tu m’as vidée.

Frénésie de mon corps pour toi, à danser à m’en faire perdre le souffle, l’équilibre, en avoir mal. Souffrir dans ma chair pour toi"

Catherine                                                      

Posté par GenBercatou à 10:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Poème "musique" sur Moby et Farmer

    Oula !

    J'ai cru un moment que tu sombrais dans quelque chose d'érotique lol

    La musique c'est bien, mais ça dépend quoi .. l'opèra (que je regarde actuellement à la TV) faute d'avoir d'autres programmes à cette heure (00h57) bah j'peux te dire c'est horrible mdr ..

    Posté par boulepate62, 22 juillet 2007 à 06:56 | | Répondre
  • Superbe..j'en ai des frissons

    Posté par renardgourmande, 11 septembre 2007 à 19:22 | | Répondre
Nouveau commentaire